Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par Lokanatha Swami

Le sens profond du Ratha Yatra



  Il y a de cela 5000 ans, Radha et Krishna Se retrouvèrent au lien saint de Kuruksetra, après de nombreuses années de séparation. Ils S'étaient vus pour la dernière fois à Vrndavana avant qu'Akrura ne vienne emmener Krishna et Balarama à Mathura. Ce jour-là fut très pénible pour Radharani, les gopis et tous les habitants de Vrndavana; mais Krishna leur promit à tous qu'Il reviendrait une fois qu'Il aurait tué tous les démons à l'extérieur de Vrndavana.

Krishna vécut ensuite à Mathura, puis à Dvaraka et tous les Vrajabasis (habitants de Vrndavana) souffrirent grandement d'être séparés de Lui. Lorsque Nanda Maharaja, Radharani et les autres Vrajabasis apprirent que Krishna voulait Se rendre à Kuruksetra, près de Vrndavana, ils décidèrent tous d'y aller. Cette rencontre tant attendue entre Krishna et Ses dévots de Vrndavana eut donc lieu à Kuruksetra, lors d'une éclipse solaire, lorsque les habitants de Dvaraka vinrent se baigner dans les lacs sacrés du lieu saint.


Les habitants de Dvaraka, membres de la dynastie Yadu, érigèrent leur camp royal et les villageois de Vraja parquèrent leur simples charettes à proximité. Krishna, Balarama, Leur soeur Subhadra, tous les habitants de Dvaraka et de Vrndavana se rencontrèrent. Les Vrajabasis, surtout les gopis, furent comblés de voir Krishna, mais ils sentaient tous que le rencontrer à Kuruksetra et Le rencontrer à Vrndavana n'était pas la même chose.


Ils étaient habitués à Le voir comme un simple pâtre, et non comme un prince royal. L'ambiance de Kuruksetra les avait laissés insatisfaits; ils voulaient que Krishna revienne à Vrndavana. Animées du désir de ramener Krishna à Vrndavana, les gopis essayèrent de Le convaincer en tirant Son char.

Le Seigneur promit à Radharani qu'il reviendrait: "Tes qualités et Ton amour M'attirent à Vrndavana. Je serai de retour dans dix ou vingt jours et à ce moment-là, Je Me rejouirai nuit et jour en Ta compagnie et celle des autres gopis". ( Cc Madhya 13, 158)

Srila Prabhupada nous a expliqué que l'était d'esprit du Ratha Yatra est de ramener Krishna de Kuruksetra à Vrndavana. Le temple trés imposant de Sri Jagannatha, à Puri, représente le royaume de Dvaraka, et le temple de Gundica, où est amené le Seigneur, représente Vrindavana, demeure de Ses divertissements intimes.


La forme inhabituelle des Murtis

Pourquoi cette forme particulière des Murtis de Jagannatha, Baladeva et Subhadra? Pour en connaître la raison, revenons à Kuruksetra.

Un divertissement très confidentiel eut lieu lors de la visite des Vrajabasis. Rohini, la mère de Sri Balarama, rencontra sous une grande tente un groupe d'habitants de Dvaraka. Ayant vécu à Vrndavana, elle voulait expliquer aux habitants de Dvaraka combien les Vrajabasis souffraient d'être séparés de Krishna. Avant d'entamer son récit, elle posta Subhadra à l'entrée de la tente.

"Si Krishna et Balarama viennent", dit Rohini, "ne Les laisse pas entrer."

Elle ne voulait pas qu'Ils entendissent ses propos car Ils en souffriraient certainement beaucoup. Lorsque Krishna et Balarama vinrent à l'entrée de la tente, Subhadra, comme on le lui avait demandé, Les empêcha d'entrer. Mais Ils ne Se génèrent pas pour écouter de l'extérieur tout ce qui se disait. Ainsi, Krishna, Balarama et Subhadra, devinrent tous trois immobiles, stupéfaits, absorbés qu'Ils étaient dans le souvenir de Radha, des gopis et des Vrajabasis. Ils avaien jusque-là entendu parler des sentiments de séparation des Vrajabasis, mais jamais Ils ne l'avaient entendu de la bouche d'une Vrajabasi comme Rohini. Si grand Leur étonnement que Leus yeux s'élargirent et que Leurs bras, jambes et cou rentrèrent dans Leur tronc jusqu'à ce qu'Ils ressemblent en tous points aux Murtis de Jagannath, Baladeva et Subhadra adorées aujoud'hui à Puri.

Comment Jagannath est-Il venu à Puri?

( Cela est plus amplement expliqué dans "l'Origine du Ratha Yatra")

Comment ces formes du Seigneur furent-elles adorées?


Il y a quelques milliers d'années, Vivaskarma, l'architecte des devas, accepta de sculper les Murtis de Jagannatha, Baladeva et Subhadra, sur la requête d'un grand dévot, le roi Indradyumna. Ce dernier promit de laisser Visvakarma Les sculpter, loin de tout regard, jusqu'à ce que le travail soit terminé. Mais le roi ne put contenir son impatience. Il fit soudainement irruption dans la pièce: Visvakarma avait alors disparu, laissant les trois Murtis qu'il n'avait pas fini de sculpter. Aussitôt le roi se lamenta, se demandant ce qu'il allait faire des trois Murtis inachevées. Sri Jagannatha lui révéla alors Son identité en lui disant qu'il était apparu sous cette forme pour confirmer l'assertion des Vedas selon laquelle, bien qu'Il soit sans bras, ni jambes, Il accepte toutefois les offrandes de Ses dévots et apparaît parmi les habitants de la terre afin de leur conférer Ses bénédictions. Il ajouta que les dévots qui sont remplis d'amour pour Dieu, Le voient comme Syamasundara, Krishna, le Seigneur originel qui tient une flûte.

Immédiatement après, le sage Narada arriva sur les lieux. Il révéla que Krishna était déjà apparu sous cette forme particulière à Kuruksetra. Narada avait eu l'heureuse fortune d'être témoin de tout cela. A ces mots, le roi accepta Sri Jagannatha comme son Seigneur et Maître. Il comprit que la forme des Murtis n'était pas une création accidentelle, mais qu'en raison de ses sentiments intenses de séparation pour Krishna, le Seigneur lui était apparu sous cette forme. C'était là le désir du Seigneur qui éprouvait les mêmes sentiments de séparation à l'égard du roi, Son dévot. Envahi d'extase, le roi Indradyumna commença son adoration. Depuis, ces formes de Jagannatha, Baladeva et Subhadra ont été constamment adorées à Puri.

Si extérieurement le Ratha Yatra est un festival trés joyeux, spectaculaire et plein de couleurs, pour les dévots de Sri Chaitanya Mahaprabhu, il est beaucoup plus que cela. Pour les dévots du Seigneur, tirer le char représente la tentative des Vrajabasis, surtout de Radharani et les gopis, de ramener Krishna, Balarama et Subhadra à Vrndavana. Vrndavana peut aussi représenter le coeur du dévot de Krishna. Sri Chaitanya Mahaprabhu priait ainsi Krishna:

" Pour la plupart des gens, le mental et le coeur sont uns, mais comme Mon mental n'est jamais séparé de Vrndavana Je considère Mon mental et Vrndavana comme identiques. Mon mental est déjà Vrndavana; puisque Tu aimes Vrndavana, y poseras-Tu Tes pieds pareils-au-lotus?...(Cc Madhya 13.137)

Pour les dévots de Sri Jagannatha qui suivent l'exemple de Sri Chaitanya, tirer le char de Ratha Yatra, c'est tirer leur Seigneur et Maître, Jagannatha ou Krishna, dans leur coeur.

Commenter cet article