Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par BBT


Srîla Prabhupâda sans détours

 


 

Trouver la connaissance parfaite dans un monde imparfait  


En octobre 1973, au temple de Krsna de Los Angeles,  Srila A.C. Bhaktivedanta Swami Prabhupada s'entretient avec le physicien Gregory Benford.

 

Dr Benford: Vous êtes certainement familier avec ce que la théologie occidentale appelle le "problême du mal". Pourquoi le mal existe?

Srila Prabhupada: De la même façon que l'abscence de lumière est synonyme d'obscurité, le mal indique l'abscence du bien. Si vous vous trouvez sans cesse sous la lumière, il ne saurait être question d'obscurité. Dieu représente la bonté suprême. Ainsi, le mal ne peut  être présent pour celui qui toujours trouve en Dieu son refuge.

Dr Benford: Mais pourquoi le monde a-t-il été créé avec des hommes malveillants?

Srila Prabhupada: Pourquoi la police existe-t-elle? Parce qu'elle répond à un besoin. Dieu a crée le monde matériel parce que certains êtres vivants voulaient y jouir de l'existence. Il est comme le père qui fait une salle de jeux pour que ses enfants puissent y jouer. Autrement, il serait constamment dérangé par ses enfants espiègles.

Dr Benford: Ce monde est donc comme une prison?

Srila Prabhupada: Oui, tout-à-fait. C'est pour cela qu'on y souffre. Il ne faut pas s'attendre à trouver le confort dans une prison, car s'ils ne connaissaient pas quelques souffrances, les prisonniers n'apprendraient rien. La Bhagavad-gita le dit: dhukhalayam asasvatam. Dhukhalayam signifie "l'endroit où existe la souffrance", et asasvatam veut dire "temporaire". Il est impossible de faire un compromis en se disant: "Je souffre, mais qu'importe, je resterai ici éternellement". Vous ne pouvez rester ici pour toujours, tôt ou tard, vous en serez chassé. Vous pouvez vous croire américain, très grand savant heureux, avec un compte en banque bien garni, mais au bout du compte, vous ne pourrez pas en profiter éternellement. Le jour viendra où vous serez chassé de force. Et vous ne savez même pas ce que vous deviendrez: Américain, scientifique, chat, chien ou déva . Vous n'en savez rien.

Dr Benford: Je crois personnellement que je ne serais rien.

Srila Prabhupada: Faux, c'est l'ignorance qui vous fait dire ça. Krsna dit dans la Bhagavad-gita: dehino 'smin yatha dehe kaumaram yauvanam jara tatha dehantara pratih; au début, vous êtes dans le corps d'un enfant, puis dans celui d'un jeune homme, et enfin, plus tard, vous aurez celui d'un vieillard (BG 2.13)..

Dr Benford: Mais après avoir été vieillard, je ne serai sans doute rien du tout.

Srila Prabhupada: Non, non. Tatha dehantara-praptih: aprés la mort, vous aurez un autre corps. Vous ne pouvez dire que vous ne serez rien. Vous pouvez bein sûr le penser, mais la loi universelle est différente. Vous pouvez la connaître ou non, mais elle agira quand même. Par xemple, si vous croyez quand touchant le feu, celui-ci ne brûlera pas, vous vous trompez. De la même façon, vous avez tort de croire que rien n'existe après la mort.

Dr Benford: Pourquoi une personne comme moi, qui cherche à comprendre les choses d'une manière rationnelle, n'y arrive pas?

Srila Prabhupada: Vous essayez de comprendre les choses d'une manière rationnelle, mais vous n'approchez pas le guide qu'il vous faut.

Dr Benford: Je sens qu'en étudiant le monde, je peux acquérir une connaissance qui peut être vérifiée. Vous formulez des hypothèses, vous faites des expériences, vous vérifiez vos idées, et vous voyez enfin si vous pouvez mettre vos idées en pratique dans ce monde.

Srila Prabhupada: Il s'agit là d'une autre sorte d'ignorance, car vous ne savez pas que vous êtes imparfait.

Dr Benford: Oh, je sais très bien que je ne suis pas parfait.

Srila Prabhupada: Mais alors, à quoi bon étudier le monde de telle ou telle façon? Etant vous même imparfait, le résultat sera imparfait.

Dr Benford: C'est vrai.

Srila Prabhupada: Alors pourquoi perdez-vous votre temps?

Dr Benford: Mais il me semble pas y avoir d'autre moyen pour acquérir le savoir.

Srila Prabhupada: Même l'acquisition du savoir matériel nécessite des études à l'université, auprès de professeurs qualifiés. Pareillement, si vous désirez acquérir la connaissance spirituelle, il vous faut approcher un maître qualifié. La connaissance parfaite vous sera alors révélée.

Dr Benford: Comment savoir qu'un maître est parfait?

Srila Prabhupada: Ce n'est pas difficile. Un maître parfait est celui qui a appris auprès d'un maître parfait.

Dr Benford: Mais cela ne fait que déplacer le problème.

Srila Prabhupada: Non, car il existe un maître parfait accepté par toutes les classes de précepteurs: Krishna. En Inde, la culture védique existe toujours, car elle est enseignée par des érudits en tradition védique. Et tous ces professeurs reconnaissent en Krishna le Maître Suprême. Ils tirent leur enseignement de Krishna et, à leur tour, l'enseignent à d'autres.


Dr Benford: Ce qui veut dire que quelqu'un qui à accepter Krishna comme le Maître Parfait est lui-même qualifié comme tel?

Srila Prabhupada: Oui, celui qui enseigne ce que Krishna a enseigné est un parfait précepteur.

Dr Benford: Donc, tous vos disciples sont des précepteurs parfaits?

Srila Prabhupada: Oui, car ils n'enseignent que ce qu'ils ont appris de Krishna. Ils peuvent ne pas être parfaits, mais ils professent quelque chose de parfait, enseignée par Krishna.

Dr Benford: Alors vous n'êtes pas parfait?

Srila Prabhupada: Non, je ne le suis pas. Aucun d'entre nous ne prétend être parfait, car nous avons de nombreux défauts. Mais parce que nous enseignons rien en dehors des paroles de Krishna, cet enseignement est irréprochable. On peut nous comparer au postier qui délivre un mandat de  mille euros à domicile. Il n'a rien d'un riche, mais s'il vous remet le mandat tel quel, vous en profitez immédiatement. Le postier n'est pas riche, mais sa conduite est honnête et parfaite. De la même manière, si l'on regarde toutes nos imperfections, nous sommes loin d'être irréprochables. Mais nous ne dévions pas des enseignements de Krishna. Telle est notre méthode, et par conséquent, notre enseignement est parfait.

 

Commenter cet article