Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par Jagadananda


 La guerre aux Sectes;

Ne nous trompons pas de cible! 


 


Première Partie:



Alors que de l'autre côté de la manche, Tony Blair, Premier Ministre de l'Angleterre,  Michael Howard, leader du Parti Conservateur d'opposition,  et Lord Navnit Dholakia, Président du Parti Libéral Démocratique, troisième plus grand parti en Angleterre, tous les trois chaque année envoient leurs messages de félicitations ( voir la traduction en francais en conclusion de la deuxième partie )  et de remerciements  chaleureux envers l'ISKCON (le Mouvement International pour la Conscience de Krishna ) pour l'organisation de la célèbre fête indienne du Janmastami  au manoir Bhaktivedanta, près de Londres, et pour leur action, au sein de la société en général, qu'ils jugent  bénéfique.  En France, malheureusment , les choses sont bien différentes.

 

Mais d'abord qu'est-ce que la fête du Janmastami? La fête du Janmastami est une fête célébrée annuellement, fin août/début septembre à travers toute l'Inde et dans le monde entier dans les communautés hindous. Krishna-Yasoda.jpgLe Janmastami, depuis des millénaires, commémore l'Apparition du Seigneur Krishna sur cette terre il y a 5000 ans (un peu le "Noël Hindou").  La fête qui a  réuni la dernière fois 75 000 indiens, en deux jours, au Manoir Bhaktivedanta représente le deuxième festival le plus important, après l'Asie du Sud, en dehors de l'Inde. Cette fête est célébrée par des millions d'hindous.  


En France donc, les choses sont bien différentes. En Angleterre par exemple, il n'y a pas de difficultés à réaliser

  • a) que le Mouvement Internationale pour la Conscience de Krishna (L'ISKCON) fait parti d'une branche fondamentale de l'hindouisme, articulée essentiellement autour des enseignements de la Bhagavad-gita (aussi fondamentale pour les hindous que la Bible l'est pour les chrétiens)
  • b) que la "Bhagavad gita telle qu'elle est" qui constitue le fondement de son enseignement est extraite du fameux Mahabharata qui a imprégné toute la vie, la culture, l'art et la religion indienne depuis des millénaires.
  • c) que les hindous reconnaîssent en Krishna, le Personnage central, Sri Bhagavan, Dieu, la Personne Suprême,
  • d) que c'est, Krishna, Lui- même qui dans la Bhagavad gita, en enseigne les principes essentiels, tels que la réincarnation, le karma, la libération, le yoga, la dévotion à Dieu,... Tous ces différents principes qui constituent les fondements théologiques et philosophiques du sanatana-dharma (hindouisme)  et, au-delà, d'une religion authentique,
  • e) que le chant du mantra Hare Krishna - le chant des Noms de Dieu- est une pratique religieuse authentique et trés bénéfique, et la méthode de réalisation spirituelle en accord avec les Ecritures Védiques particulièrement appropriée à l'âge actuel; le Kali Yuga -l'âge de Kali- (et non pas une litanie néfaste et "hypnotisante" comme peuvent le dire avec ignorance certains. )


Tout cela est connu de tous les indiens, mais aussi de quiconque a pris la peine d'étudier le sujet un peu sérieusement. Et pourtant, la confusion et l'hypocrisie est telle dans le Kali-yuga (l'âge actuel selon la culture védique indienne, le plus dégradé des 4 âges, caractérisé essentiellement par la confusion et l'hypocrisie.), que des personnes sensées être avisées, intelligentes et habitées par la plus grande probité tels que les membres de la  Commission présidée par Mr. Alain Gest, agissants pour  l'Assemblée Nationale, n'ont rien trouvé de mieux à faire que de classer les Dévots de Krishna parmi une liste de 172 sectes dangereuses!


Si, en tant que dévots de Krishna nous sommes particulièrement préoccupés par l'aspect d'authenticité de tout mouvement, groupe, ou communauté, particulièrement d'origine indienne ou védique, se présentant comme investi du pouvoir de Dieu, etc.... nous ne pouvons néammoins cautionner toute la liste des 172 "sorcières" présentée par la Commission. D'abord, il faut se méfier de tout amalgame, surtout dans ce domaine de la spiritualité, et d'autre part, j'ai eu quelquefois des  discussions amicales, "inter-religieuses", autour du thème de la religion, de la foi,etc... . Nous discutions à propos des points de convergences et divergences des convictions religieuses de chacun. Et je connais  certains membres de groupes d'appartenance chrétienne qui se retrouve injustement sur la liste noire des SD (sectes dangereuses), et je trouve cela dommage car personnellement, même si je  considére certains d'entre eux comme des sectes déviantes du chritianisme (je leur ai exprimé souvent et sans aucune animosité ), je conserve pour eux dans mon coeur une  sympathie car, "à leur façon", même si leurs dogmes et pratiques sont entachés d'imperfections (les institutions chrétiennes officielles le sont, certainement aussi), je les considére certainement meilleurs que des matérialistes athées, purs et durs qui rejettent toute dimension spirituelle dans l'existence. Donc, lorsque l'on dénonce les SD, il ne s'agit pas de cautionner tous les 172 noms inscrits sur "la liste noire" par la décision de la Commission.


Et on peut aller même plus loin, en disant que probablement la liste noire a cloué au pilori certaines sectes, les qualifiant abusivement de dangereuses,  et, tout aussi grâve, ils (les membres de la commission et les mouvements anti-sectes) ont omis d'inscrire sur leur liste d'autres, dont la plus grave, la  plus dangereuse d'entre toutes : la SOMAKAY. 



 La secte la plus dangereuse : la SOMAKAY



Une secte qui est d'autant plus redoutable qu'elle agit sous couvert de normalité et de convenances sociales
.  Vénérée par la majorité de nos concitoyens, qu'elle plonge dans une sorte d'état second, cette déesse de Kali insatiable (autre nom de Maya devi, l'Energie d'illusion) sacrifie 
constamment  sur son autel de nombreuses vies humaines aux dieux de la société de consommation, de la réussite professionnelle et de la performance sexuelle. 

Ainsi, ses victimes humaines recouvertes par le voile d'illusion qu'elle étend sur leur intelligence , leur mental et leurs sens sont  irrémédiablement fourvoyés. Ils demeurent ainsi, sous l'effet de son puissant envoûtement, absorbés par des objectifs de nature purement  matérielle et temporaire et gâchent leurs vies humaines. C'est ainsi que sous l'effet de cette secte maléfique, la Somakay, la grande majorité des  hommes  passent  complètement à côté de la richesse intérieure de leur véritable nature spirituelle. Et ils souffrent  particulièrement car ils sont démunis, misérables et sans secours lorsque la mort les arrache à leurs attachements matériels pour les conduire vers une  destination inconnue.




A cause également de l'action pernicieuse de cette secte maléfique, ils ne peuvent perçevoir leur réel intérêt personnel qui est de nature spirituel et non pas matériel
. Ainsi, pour leur plus grande infortune, cette sorcière au visage séduisant, leur voile leurs identités réelles d'âmes éternelles, remplies
  de connaissance et de félicité, (sat cit ananda). Elle  préfére certainement les garder asservis sous sa botte,  accablés par le fouet du désir charnel, de l'avidité pour les richesses et possessions mondaines et illusoires, toutes aussi étrangères les unes que les autres au réel intérêt de leur nature spirituelle. 

Maya l'illusion
L'influence toute puissante de cette secte satanique fait que tous ceux  qui agissent sous son emprise gâchent leur forme humaine et la chance unique qui leur avait été accordée par Dieu (grâce à la forme humaine) d'atteindre à la perfection de l'existence. Cette secte redoutable les isole (ce qu'on reproche souvent aux sectes) de leur véritable famille, en les empêchant de retourner chez eux, dans leur réelle demeure, le monde spirituel,  les forçant à renaître, encore et encore, dans des formes matérielles sujettes à maintes souffrances dont la naissance, la maladie, la vieillesse et la mort.
 

 Peut-être, êtes vous impatient de savoir quelle est cette secte terrifiante qui se cache derrière ce nom énigmatique; SOMAKAY? Eh bien, je vais vous le révéler.  SO vient du mot Société, MA vient de matérialiste et KAY vient de Kali Yuga. Nom qui désigne selon la culture védique de l'Inde, l'âge de fer, l'âge actuel dans lequel nous vivons tous, le pire d'entre les quatre âges, et qui est caractérisé par la querelle (ou confusion) et l'hypocrisie. Ainsi, la secte dangereuse, voir terrifiante, que désigne ce nom est la SOciété MAtérialiste du KAly Yuga. 

Un des objectifs principaux de "Retour à Krishna" est de nous aider à déjouer toutes les manoeuvres et les rouages de Maya, l'Energie d'illusion (la Somakay) et également de nous présenter la seule alternative réellement assez puissante pour la vaincre: la conscience de Krishna.  Ainsi, armés de cette connaissance supérieure et de la grâce de Krishna, nous pourrons  nous-mêmes nous affranchir des griffes de l'énergie illusoire  et, au moment de la mort,  retourner au  monde spirituel, au lieu de risquer, en prenant de nouveau naissance dans ce monde matériel, de tomber encore sous son emprise.




 La commission a-t'elle la capacité à elle-seule de pouvoir discriminer entre la secte et la religion authentique?

Tout cela étant bien précisé, même si elle a malheureusement commis des erreurs, il n'est toutefois pas dans l'intention des dévots de Krishna de condamner le principe de l'action de la Commission, le but à l'origine, qui est de chercher à mieux protéger la population contre l'action de certaines sectes définitivement dangereuses.


Ainsi et sans nul doute, le phénomène des sectes dangereuses existe bel et bien, et cela est trés affligeant.

 




Ainsi, beaucoup de personnes sont abusées et de multiples façons; dépouillés de leur argent et de leurs biens, manipulés psychologiquement et parfois même abusés sexuellement, exploités dans leurs naïvetés et leur ignorance,..Tout cela par des charlatans de toutes sortes; "gurus" auto-proclamés (voir image ci-dessus), médecins et guérisseurs improvisés, diseurs de bonne aventure de toutes espèces, messies de pacotille, visionnaires schizophrènes,.. qui, pour la renommée, le pouvoir, l'argent ou tout simplement parce qu'atteints de folie, n'hésitent pas à exploiter la population fragile et ignorante. Mais, comment a-t-on pu classer les Dévots de Krishna parmi ces gens là ?


                                                               suite... et fin

Commenter cet article

kogulan 20/12/2010 22:08



Hare krishna !


Vous avez raison Sri Nithyananda est un imposteur .