Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par Michel

LE SCORPION ET LE CHAMEAU










 Au bord d’une onde claire
Patientait un scorpion
De franchir la rivière
Attendant l’occasion.

A l’approche du gué
Arriva un chameau
Qui pour le traverser
S’avançait dans les eaux.


« Attendez cher ami
Avant de vous lancer
Veuillez je vous en prie
Souffrir un passager ».


« Le courrant est trop fort
Pour ma petite taille
Mais de l’autre côté
Il faut que je m’en aille ».


Un soupçon de méfiance
Pénétrant son esprit
Pour le mettre en confiance
L’autre dit « Réfléchis ! »


« Te piquer » dit l’insecte
« Je ne le pourrais pas
Si mon poison t’infecte
Je coul’rais avec toi ! »


L’argument magistral
A raison du chameau
Qui laisse l’animal
lui monter sur le dos.


Mais là, au beau milieu
Du courrant agité 
Le scorpène vicieux
Avait déjà piqué.


Le chameau de pleurer
« Mais pourquoi, mais pourquoi ? »
Lui répond l’invité
« C’est plus fort que moi ! »


Chacun par la nature
Reçoit à la naissance
O combien il est dur
D’inverser la tendance.

Commenter cet article