Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par Jagad


Kirtânas pour sauver la France

 

Sivarama Swami avec un groupe de Kirtana

 La semaine dernière, à Paris, a eu lieu pendant plusieurs jours de suite, plusieurs kirtânas (chants congrégationnels des Saints Noms) exceptionnels.


Ces kirtânas revêtaient un caractére peu ordinaire. D'une part, un kirtâna à Paris retentissant des vibrations transcendantales de Hare Krishna, c'est assez rare en ces jours de diète, pour le signaler. Mais au delà de l'évènement en soit, ces kirtânas devraient représenter, selon les organisateurs, Sivarama Svami et Paramgati Svami, le signe sérieux d'un nouveau départ pour Iskcon France.

 

Ainsi, Sivarama Maharaja est venu faire une visite en France, accompagné de dévots européens. Il est GBC et leader spirituel d'une  communauté "New Vraja-dhama" située en Hongrie et qui a acquis une réputation à travers l'iskcon et les hongrois qui la visite par milliers. Maharaja doit revenir en juin, à l'occasion de la fête de la musique à Paris pour chanter avec beaucoup plus de monde cette fois et il invite tous ceux qui le veulent à ce joindre au parti de Sankirtana.


Il est question, entre autres d'aider la France à acquérir un temple pour Radha Parisîsvara. Maharaja a été sensible à la situation des Murtis de Paris et au fait qu'Elles ont désespérement besoin d'un nouvel endroit pour également permettre à la communauté des dévots de Paris de Les adorer convenablement.


Je dois avouer que je n'ai pas tellement plus de détails concernant le degré d'implication de Maharaja dans ces projets d'entraide  pour la France et de toutes les résolutions qui ont pu être prises au cours de cette rencontre  avec Paramgati Svami. Nous espérons seulement que enfin cela puisse marquer l'amorce d'un nouveau départ pour le yatra parisien et francais qui a du faire face à beaucoup de difficultés depuis déjà de nombreuses années et qui ne s'en est jamais vraiment remis.


Prions Krishna donc, chers dévots, et offront autant que possible notre aide et notre service, pour que cette fois-ci soit la bonne et qu'enfin,  la France puisse bénéficier d'un mouvement de l' Iskcon francais qui soit fort et doté d'un temple digne de Sri Sri Radha Parisîsvara et de leur communauté de dévots.

 

Commenter cet article