Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par Prananatha das


Cette vidéo est un pur nectar! Il faut vraiment la voir. Elle  montre  l'abhiseka  du Pancha Tattva qui a eu lieu pour Gaura Purnima 2009 à Sri Dhama Mayapura. Elle est d'une qualité exceptionnelle aussi bien au niveau de l'image qu 'au niveau  de la bande musicale . Celle-ci lui confère une  intensité dévotionnelle exceptionnelle.  On ne peut être qu'envahi d'une vive émotion   à la vue  de la  gigantesque Murti du Seigneur Chaitanya Mahaprabhu et de Ses compagnons éternels resplendissants de beauté, entourés de  leurs nombreux serviteurs-dévots qui s'affairent  à verser le nectar sur leurs formes divines... Merci à Prananatha dasa Prabhu de Nouvelle Zélande.


Commenter cet article

Ashley Vishwanath 28/03/2009 16:57

Hare Krsna Jagad, comment allez-vous ?Pouvez-vous SVP m'éclairer sur la signification de l'Abhisheka des murtis - quelle est son but ?Merci d'avance.Hare Krsna.-- Cordialement,Ashley Vishwanath.

Jagadananda dasa 28/03/2009 17:07


Hare Krishna,

Cher Ashley,

Je vais bien merci et vous vous allez bien?


L'abhiseka désigne la cérémonie du bain. Ici, elle est offerte à la Murti du Seigneur.  Pour comprendre ce que représente l'abhisheka des murtis du Seigneur il ne faut pas chercher à attribuer à celle-ci de signification
occulte ou purement ritualistique (bien qu'il existe bel et bien un processus ritualistique mais là n'est pas l'essentiel ) L' abhiseka est une offrande d'amour et de dévotion
envers le Seigneur et ne peut être véritablement comprise que dans cette perspective. Le Seigneur est une personne, Dieu, la Personne Suprême, est comme tel Il  possède des
sens comme nous en possédons (ou plutôt, nous en possédons parce que Lui en possède)  et ainsi, Krishna mange, se repose, se baigne, etc....mais à la différence de nous Ses sens sont
purement spirituels et absolus. Ainsi, les pujaris du Seigneur (les brahmanas en charge d'adorer la Murti du Seigneur) offrent à Krishna différents services personnels tels que Le nourrir,L'
habiller, Le baigner, L' inviter à se reposer, offrir différents services -comme L'éventer- et  différents présents pour la céémonie de l'arati (les cérémonies
d'offrandes régulières accompagnées aussi de chants dévotionnels qui ont lieu 6 fois durant la journée), etc...


 


Ainsi, parmi ces services, le bain est offert chaque matin à la Murti (bien que ce soit sous une forme différente que celle du maha-abhiseka que nous voyons sur la vidéo). Ici, en ce qui
concerne l'abhiseka du Panca Tattva, c'est ce que l'on appelle un maha- abhiseka ou grand abhiseka et de nombreux dévots sont réunis et s'affairent à offrir aux Murtis de nombreuses
substances liquides pour Son bain dont du lait, du miel, du yogourt, du nectar de fruit, de l'eau parfumée à l'eau de rose, etc.. Ensuite  l'eau du bain qui a servi à baigner le
Seigneur est recueilli  et distribuée pour le plaisir des dévots sous le nom de "caranamrita" (le nectar émanant des Pieds-pareil-au-lotus du Seigneur).


 


Le nectar de la dévotion glorifie  le caranamrita et présente sa valeur spirituelle exceptionnelle:


 


Le Padma Purana spécifie:" Respecter et honorer le prasadam de façon régulière, un peu à l'écart de la murti, ainsi que le caranamrita donne d'obtenir sans attendre les fruits de
vertu qu'entraîne l'accomplissement de dix mille sacrifices rituels."


                                       


   C'est le matin, au moment où l'on baigne le Seigneur, avant qu'Il ne soit vêtu, que s'obtient le caranamrta. Parfumée d'aromates et de pétales de fleurs, l'eau qui
coule alors de Ses pieds
pareils-au-lotus est recueillie et mélangée à du yagourt. Cette eau, qui prend ainsi un goût trés savoureux, recèle surtout un formidable
pouvoir spirituel. Le Padma Purâna explique que même celui qui n'a jamais accompli d'actes de charité ou de grands sacrifices, qui n'a jamais pu se livrer à l'étude des Vedas ni rendre
un culte au Seigneur - qui n'a jamais accompli un quelconque acte de vertu-, peut accéder au royaume de Dieu si  seulement il goûte le caranamrita dans le temple. Il est de coutume dans
les temples de garder le caranamrita dans un grand récipient, et les bhaktas qui viennent visiter la murti et Lui offrir leur hommage, honorent trois gouttes de caranamrita avec grand respect, et
en tirent une profonde extase.


                     (Nectar de la dévotion, chapitre 9 )