Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par BBT

Aucune règle stricte ne régit le chant du mantra Hare Krishna, qu'on peut d'ailleurs pratiquer partout et en tout temps. Il existe deux façons de chanter les Noms de Krishna: la première consiste en une méditation personnelle appelée japa. La seconde est le kirtana. Celui-ci s'effectue en groupe et s'accompagne d'instruments de musique. Pour pratiquer la première forme de méditation, vous n'avez besoin que d'un chapelet disponible au temple de Krishna le plus près de chez vous ou à partir d'Internet.

 


Tenez les grains du chapelet entre le pouce et le majeur en récitant sur chacun d'entre eux le maha-mantraPrenez le chapelet dans la main droite. Tenez le premier grain entre le pouce et le majeur et récitez le maha-mantra: 

 


 

  Après avoir récité tout le mantra, répétez-le sur le grain suivant. Continuez ainsi jusqu'à ce que vous ayez prononcé le mantra sur les 108 grains de votre chapelet, mais non sur le grain principal (qui représente Krishna et on ne passe pas au dessus de Krishna). Changez maintenant de direction et recommencez de sorte que le premier grain sur lequel vous avez récité le maha-mantra devienne le premier de votre deuxième chapelet. Il est recommandé de méditer ainsi car le chapelet engage le sens du toucher et favorise une plus grande concentration sur la vibration sonore du mantra.

Vous pouvez pratiquer ce chant à l'intérieur comme à l'extérieur, en marchant sur la plage ou encore dans le métro ou l'autobus, etc.. Si vous chantez assis, adoptez une position confortable, mais évitez de vous étendre, sinon vous risquez de vous endormir. Récitez le mantra à voix basse ou haute; toutefois, prononcez-le clairement et assez fort pour l'entendre. Votre mental sera peut-être enclin à errer vers d'autres préoccupations durant cette méditation, car il est instable et vacillant, contemplant toujours quelque nouvel objet de plaisir. Ramenez -le donc doucement vers la vibration transcendantale du mantra. Rien n'est plus simple car votre mental sera aisément comblé lorsqu'il baignera dans le son divin des Saints Noms du Seigneur, contrairement aux autres formes de méditation où il est requis de fixer le mental sur le "vide" ou le "néant".

Il n'y  a pas d'heure précise pour s'adonner au japa, bien que les Ecritures védiques soulignent que certaines heures du jour sont plus propices aux activités spirituelles. Les heures matinales précédant et suivant immédiatement le lever du soleil apportent généralement calme et tranquillité; elles sont donc parfaitement désignées pour ce chant méditatif. Commencez par réciter un ou deux chapelets par jour,- il vaut mieux commencer humblement mais de façon régulière que de chanter de façon irrégulière ( un tour un jour, six tours le lendemain, rien le surlendemain) - puis augmentez peu à peu jusqu'à seize; tel est le minimum de chapelets prescrits pour les adeptes sérieux de cette voie.

Le japa se pratique donc sur un chapelet tandis que le kirtana est une forme de méditation collective où le chant du mantra s'accompagnera parfois d'instruments de musique. 


Kirtana à Sridhama Mayapura (Inde)

Vous avez peut-être déjà aperçu un groupe de dévots chantant ainsi dans la rue car le kirtana est une activité quotidienne du Mouvement pour la Conscience de Krishna, destinée à permettre aux foules de profiter du chant des Saints Noms du Seigneur.


Vous pouvez cependant vous livrer au kirtana, en compagnie de votre famille ou de vos amis.

Le Bhajan est plus méditatif que le Kirtana et se pratique assis accompagné d'instruments traditionnels tels que le mridanga (percussion), l'harmonium et les karatals ( petites cymbales).
 

Il s'agit d'une méditation beaucoup plus intense car en plus de vous entendre chanter personnellement les Noms de Dieu, vous bénéficiez également de la participation des autres. Un accompagnement musical rehaussera davantage cette expérience mais il ne s'avère pas essentiel. On pourra tout aussi bien chanter le mantra sur une mélodie quelconque en frappant simplement dans ses mains. Bien que les airs traditionnels que vous entendrez au temple soient préférables, il ne s'agit pas d'une règle absolue. Vos enfants, si vous en avez, pourront aussi se joindre à vous et progresser sur le sentier de la spiritualité.
Pourquoi ne pas regrouper chaque soir toute la famille pour chanter les Saints Noms?

Les sonorités matérielles sont insipides, banales et monotones, mais celles du mantra Hare Krishna, dû à leur nature spirituelle, créent une expérience toujours fraîche.

Faites-en vous-même l'essai. Répétez ou chantez ne serait-ce que cinq minutes le même mot ou la même phrase: vous n'y trouverez aucun  plaisir et vous en serez vite fatigué. Mais le son du Nom de Krishna est purement transcendantal; par suite, plus on le chante, plus on veut le chanter encore.

Commenter cet article