Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par BBT

Le Srīmad Bhāgavatam  

  par Sa Divine Grâce
_________   
Septième Chant 
"La science de Dieu"  
 

_____________________
Neuvième Chapitre
"Prahlāda apaise le Seigneur Nṛsiḿhadeva
 avec des prières"

Verset 39 
Prière au Seigneur Nrisimhadeva

____________________

naitan manas tava kathāsu vikuṇṭha-nātha
samprīyate durita-duṣṭam asādhu tīvram
kāmāturaḿ harṣa-śoka-bhayaiṣaṇārtaḿ
tasmin kathaḿ tava gatiḿ vimṛśāmi dīnaḥ

 

O Seigneur, Toi qui es le maître des planètes Vaikunthas, où il n'existe aucune anxiété, mon mental, extrêmement pécheur et empli de concupiscence, est tantôt transporté par un bonheur illusoire, tantôt accablé par un malheur tout aussi illusoire. L'affliction et la peur hantent mon esprit, qui cherche toujours de plus en plus d'argent. Il est ainsi devenu extrêmement impur, et les entretiens à Ton sujet ne parviennent jamais à le satisfaire. Tu me vois donc affreusement misérable et déchu. Dans une telle condition, comment pourrais-je m'entretenir au sujet de Tes Activités?

 

TENEUR ET PORTEE
 

Prahlâda Maharaja se présente ici comme un homme ordinaire, bien qu'en réalité il n'ait rien en commun avec l'univers matériel. Prahlâda vit toujours sur les planètes Vaikunthas, dans le monde spirituel, mais au nom des âmes déchues il demande comment il lui est possible de discuter de la position divine du Seigneur puisque son mental se trouve constamment hanté par des préoccupations d'ordre matériel. Le mental devient impur parce que nous nous livrons sans cesse à des actes pécheurs. Tout ce qui n'est pas relié à la conscience de Krsna doit être considéré comme fautif. De fait, Krsna demande dans la Bhagavad-gita (18.66):

sarva-dharman parityajya
mam ekam saranam vraja
aham tvam sarva-papebhyo
moksayisyami ma sucah


"Laisse là toute autre forme de religion, et abandonne-toi simplement à Moi. Je t'affranchirai de toutes les suites de tes fautes. N'aie nulle crainte."

Dès qu'un être s'abandonne à Dieu, la Personne Suprême, Sri Krsna, Celui-ci le libère aussitôt des suites de ses actes coupables. En conséquence, celui qui n'est pas abandonné aux pieds pareils-au-lotus du Seigneur doit être considéré comme pécheur, inintelligent, déchu parmi les hommes et privé de toute connaissance véritable du fait de ses tendances athées. La Bhagavad-gita (7.15) confirme cela en ces termes:

na mam duskrtino mudhah
pradyante naradhamah
mayayapahrta-jnana
asuram bhavam asritah



En conséquence, tout spécialement au cours de l'âge de Kali -celui où nous vivons- le mental doit être purifié; or, cette purification n'est possible que par le chant ou la récitation du maha-mantra Hare Krsna. Au cours du présent âge, le chant du maha-mantra Hare Krsna représente la seule méthode permettant de purifier l'esprit impur (ceto darpana-marjanam). Lorsque le mental est complètement purifié des suites de toute faute, nous pouvons alors saisir quel est notre devoir en tant qu'être humain. Le Mouvement pour la Conscience de Krsna a pour mission d'éduquer les pécheurs afin qu'ils deviennent vertueux simplement en chantant le maha-mantra Hare Krsna.

harer nama harer nama
harer namaiva kevalam
kalau nasty eva nasty eva
nasty eva gatir anyatha


"Pour purifier le coeur de façon à devenir sobre et sage, aucune autre méthode n'a de valeur dans ce présent âge que le chant du maha-mantra Hare Krsna."

Prahlâda Maharaja l'a lui-même confirmé dans des versets antérieurs. Tvad-virya-gayana-mahamrta-magna-cittah. Il ajoute que si nous absorbons constamment nos pensées en Krsna, nous nous purifierons par le fait même et nous nous maintiendrons toujours en état de pureté. Pour comprendre la nature divine du Seigneur et de Ses Activités, il faut affranchir son mental de toute souillure inhérente à ce monde matériel; cela est possible en chantant simplement les Saints Noms du Seigneur. C'est ainsi qu'on se libère de tout asservissement à la matière.

 

narasimha-copie-1.jpg

JAYA PRAHLADA MAHARAJA !!!

JAYA SRILA PRABHUPADA !!!

JAYA  SRI NRISIMHADEVA !!!

Commenter cet article

Nrsimhananada+das 09/05/2009 09:24

Merci pour ce verset. Développer un goût pour la Krsna kattha prend du temps. Que dire d'absorber son mental constamment en des choses spirituelles. On a définitivement besoin de la miséricorde de Nrsimhadeva car par nous même ,on a une sérieuse tendance à retomber dans des pensées matérielles. Pour encourager les nouveaux venus, il faut quand même noter que le processus du chant des Saints Noms marche et qu'après trente années de pratique, la plupart des dévots ont reçus cette miséricorde. Merci Srila Prabhupada! Merci Jagadananda Prabhu.

Jagadananda das 09/05/2009 12:29



Merci Nrsimhananda prabhu . C'est juste ce que tu dis : il faut encourager les nouveaux venus et leur dire que "ca marche". On peut sentir en effet , avec la grace de Krishna, qu'avec le temps
les choses évoluent . Grâce au chant du maha-mantra, les désirs matériels s'amenuisent, le coeur devient plus serein et l'on développe plus d'attraction et de félicité dans la pratique de la
conscience de Krishna. Bien sûr, beaucoup reste à faire (en tous cas je parle pour moi) mais cependant le chant du maha-mantra est encourageant et encore une fois "ca marche!".