Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par Jagadananda

Bon anniversaire l'ISKCON!

 

 Première Partie:

 


home-lotus-flower.jpg


 


L"ISKCON ( le Mouvement Internationale pour la Conscience de Krishna ) célèbrera ses 40 ans d'existence le 19 juillet prochain. On ne pouvait certainement pas laisser  passer cet évènement et manquer l'occasion de se réjouir de l'existence d'un tel mouvement au coeur de la société matérialiste moderne et de le glorifier.  Mais c'est aussi l'occasion importante de se poser et de faire un bilan du mouvement par rapport à ces 40 années écoulées depuis sa création en 1966 à New York par Srila Prabhupada.



Mais d'abord qu'est-ce que l'ISKCON ?



Le mouvement international pour la conscience de Krishna, selon une définition trés concise de Srila Prabhupada "est un mouvement dont le but est de réorienter spirituellement l'humanité".

Le mouvement a été légalement enregistré le 11 juillet 1966, alors que Prabhupâda se trouvait au temple du 26 de la seconde avenue de New-York.

Un extrait du Prabhupada-lilamrita, une biographie élaborée de Prabhupada par Satsvarupa dasa Goswami, décrit les débuts du mouvement :


"Bhaktivedanta Swami avait emprunté cette expression 'conscience de Krishna' au Padyâvali, un ouvrage écrit au seizième siècle par Srila Rupa Goswami; il l'utilisait pour traduire le sens profond du syntagme sanskrit Krsna-bhakti-rasa-bhâvita: 'Goûter aux doux sentiments inhérents au service de dévotion offert à Krishna.' "


Plus loin dans le lilamrita les objectifs se retrouvent définits:


"
Les objectifs statutaires de l'association sont révélateurs de la pensée de Bhaktivedanta Swami. Au nombre de sept, ils rappelent ceux qui figuraient sur le prospectus de la Ligue des dévots qu'il avait fondée en 1954, à Jhansi, en Inde. Cette tentative s'était soldée par un échec, mais ses desseins n'avaient nullement changé."


Les sept objectifs de l'Association Internationale pour la Conscience de Krishna sont:



1
) Propager de façon systématique le savoir spirituel dans le monde entier et initier tous les êtres aux pratiques de la vie spirituelle afin de remédier à l'oubli des valeurs essentielles de la vie et d'instaurer véritablement l'unité et la paix dans le monde.

2
) Propager la conscience de Krishna telle qu'elle est révélée dans  la Bhagavad gita et le Srimad Bhagavatam.

3
) Unir tous les membres de l'association et les rapprocher de Krishna, l'être primordial, pour leur faire comprendre, ainsi qu'à l'humanité toute entière, que chaque âme est une parcelle de Dieu (Krishna) de nature divine.


4)
Professer la pratique du sankirtana, le chant collectif du saint nom de Dieu, tel qu'il fût enseigné par Sri Caitanya Mahaprabhu.


5
) Fonder, pour les membres et pour tous, un lieu saint consacré aux divertissements spirituels et absolus de la Personne Suprême, Sri Krishna.


6) Rassembler les membres du Mouvement Hare Krishna pour qu'ils enseignent un mode de vie plus simple et naturel.

7) Publier des périodiques, des livres et d'autres parutions afin d'atteindre les objectifs mentionnés ci-dessus. 



Et quarante ans après, comme Guru Gauranga Prabhu, un disciple de Prabhupâda, l'avait si bien mentionné déjà en 1986, dans son offrande écrite à Prabhupada à l'occasion de son Vyasapuja,
quand on parle de l'ISKCON cela signifie beaucoup:

                    
                      La Bhagavad-gita telle qu'elle est par Sa Divine Grâce A.C Bhaktivedanta swami Prabhupada


- La Bhagavad-gita telle qu'elle est, non souillée par l'ambition personnelle et les spéculations mentales, l'essence de toute la connaissance védique, les paroles directes de Krishna, Dieu, la Personne Suprême


- Le Srimad Bhagavatam, le fruit mûr de l'arbre à souhait de la littérature Védique rendu encore plus sucré par les commentaires Bhaktivedanta, qui nous aident à distinguer la réalité de l'illusion, suffisants en eux-mêmes pour la réalisation de Dieu, et qui ont vocation de révolutionner les habitudes impies des cultures égarées de ce monde.


- Le Chaitanya Charitamrita, les divertissements divins du Seigneur Chaitanya , l'avatâra doré, et de Ses compagnons éternels, qui continuellement pillent la réserve transcendantale d'amour de Dieu pour, sans discrimination, distribuer profusément son contenu.


- Le brihat mridanga, la publication et la distribution de litératures transcendantales, qui est la grande priorité et l'action bienfaisante suprême pour tous les êtres humains.


- Le maha-mantra Hare Krishna, les saints noms du Seigneur, spirituellement surchargés de félicité, la meilleur d'entre toutes les bénédictions, la forme de toutes rasas transcendantales, pure de tout contact avec l'énergie matérielle, pas moins puissant que le Seigneur Lui-même, la méthode religieuse fondamentale dans cet âge de Kali.


- La connexion à travers le fondateur Srila Prabhupada, à une succession disciplique authentique provenant originellement de Krishna, Dieu, la Personne Suprême, et passant de Brahma, Narada Muni, et Vedavyasa jusqu'au Seigneur Chaitanya Lui-même, Nityananda Prabhu, les six goswamis, Bhaktivinoda Thakura et Srila Bhaktisiddhanta Sarasvati Maharaja.


- La compagnie sainte de grandes âmes avec lesquelles on sert Krishna, chante et danse dans les kirtanas, s'entretient de Krsna-katha, honore le prasâdam, prêche en coopération et fait progresser le mouvement du sankîrtana.


- L'accès aux lieux saints, particulièrement Sri Dhâma Mayapur et Vrindavana dhama, où les divertissements divins du Seigneur Suprême et de Ses compagnons sont révélés sur cette planète.
   

- Le varnasrama-dharma et les différentes façons et moyens de l'introduire dans la société.
 

- Le merveilleux Krsna-prasâdam, qui nous immunise contre les assauts de mâyâ (comme un vaccin antiseptique protège une personne des attaques d'une épidémie) et nourrit notre conscience de Krishna.

  
      Radha-Syamasundara à Vrndavana                          


- L'adoration de l'archa-vigraha- le Seigneur sous la forme de sa Murti - dans de beaux temples, afin que toutes conceptions impersonnelles et nihilistes du Suprême soient pour toujours bannies du coeur de l'homme.


- Des festivals extatiques et les jours de célébrations tels que le festival annuel de Mayapur-Vrindavana, le Rathayatra, Janmastami, et Ekadashi, pour mentionner quelques uns seulement.


- Des gurukulas et des collèges varnasrama, qui enseigneront à l'humanité comment finalement devenir un être humain.


- Des fermes et des ashrams ruraux où notre devise " une vie simple et de hautes pensées" constitue la base de l'auto-suffisance.



 Les jardins de Mayapura


- Le projet de Mayapura, la capital spirituelle du monde, la réelle unification des nations sous la bannière du service de dévotion offfert au Seigneur Krishna. 


Bien sûr, à l'énoncé de ces quelques justes et différents bienfaits de l'ISKCON -parmi beaucoup d'autres-, je suis bien conscient, que les dévots de France et d'ailleurs peuvent ressentir une certaine amertume et incrédulité car ne se reconnaîssant pas, au moins sur certains points, dans cette présentation et ils pourront la juger par trop idyllique et surfaite.



                            SUITE...

Commenter cet article