Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par Satsvarupa das Gosvami

   

Krishna dans les bras de Sa mère Yashoda

 

              Par  Satsvarupa dasa Gosvami

 

    Il ne faut pas commettre l'erreur de penser que l'apparition et les divertissements de Krishna sont mythiques et allégoriques. Nous devons plutôt  reconnaître  le  Seigneur  Krishna  comme la Vérité Absolue, la Cause de toutes les causes; qui est réellement apparu dans une forme semblable à la forme humaine et a marché sur la terre. Selon la Bhagavad-gita, saisir le caractère transcendantale de Son apparition est si important que si l'on réalise uniquement cet aspect  là au moment de la mort, on n'a plus à retourner dans ce monde matériel, mais l'on part rejoindre Krishna dans le monde spirituel éternel appelé Vaikuntha:                            
                        
                                             

janma karma ca me divyam
evaḿ yo vetti tattvataḥ
tyaktvā dehaḿ punar janma
naiti mām eti so 'rjuna

 
"Celui, ô Arjuna, qui connaît l'absolu de Mon avènement et de Mes actes n'aura plus à renaître dans l'Univers matériel; quittant son corps, il entre dans Mon Royaume éternel."
                       Bhagavad-gita  (4.9)

 

          Le spectacle voyageant éternel

    

Chaque année nous célébrons Janmastami qui  commémore le jour où Krishna est apparu sur terre il y a quelques 5000 ans. Mais cet avènement même, la naissance de Krishna sur une planète dans l'un des univers matériels, n'est pas un événement d'une- seule-fois. Il se déroule constamment quelque part, même à l'instant où vous lisez cet article.

  Instruisant Son grand disciple Sanatana Gosvami concernant les caractéristiques spécifiques de la descente ( Avatara) du Seigneur Suprême, le Seigneur Chaitanya expliqua que, de la même façon que le soleil semble perpétuellement se lever et se coucher quelque part sur terre, le Seigneur Krishna apparaît et disparaît dans Ses divertissements spirituels. Ainsi, il est toujours six heures du matin, quelque part sur terre. Une heure après six heures du matin à New York, six heures du matin arrive à Detroit. Une heure plus tard le soleil se déplace plus loin vers l'ouest, et une heure après il se trouve ailleurs. De la même façon, Janmastami et tous les divertissements que Krishna manifeste sur terre, continuellement se déplacent et apparaissent en séquences successives sur des planètes dans différents univers. Le Seigneur Chaitanya dit à Sanatana, "Ses divertissements sont comparables aux vagues du Ganges; tout comme les vagues du Ganges déferlent sans relâche,  le Seigneur Krishna, continuellement, révèle différents aspects et incarnations de Sa personne dans différents univers."


    Krishna demeura  dans notre univers pendant seulement 125 années, mais dans chacun et dans tous les univers, Il manifeste encore présentement tous les divertissements qu'Il a accompli ici ; comprenant Son apparente naissance, Ses divertissements de jeune garçon et Ses divertissements en tant que jeune homme. Puisque les univers sont innombrables, Ses lilas (divertissements) se déroulent à chaque instant, à chaque seconde, continuellement et sans limite. Ils sont donc présentés comme éternels. 

    Selon notre vision imparfaîte, Krishna est né comme le fils de Devaki et Vasudeva, et après 125 ans Il a disparu, Il est mort. Mais le fait est qu'Il existe éternellement; simplement, il quitte ce monde pour un autre. On peut, de nouveau, mentionner l'exemple du soleil, lequel se lève chaque jour à l'horizon mais qui, cependant, n'est pas un produit de cet horizon. En dépit du fait que lorsque nous aperçevons le soleil le matin  nous l'associons à l'est, à cause de notre angle de vision, le soleil brille librement dans le ciel, indépendamment du fait qu'il puisse sembler vis-à-vis de nous apparaître ou disparaître localement. Ni le soleil meurt ni il se couche le soir; il apparaît seulement comme tel alors qu'il disparaît de notre vision.  L'arrivé de Krishna et Son départ est comparable à cela. Il vit en compagnie d'une mère et d'un père et "prend naissance" d'une famille et d'un endroit particulier, mais Il existe éternellement, et voyage d'un univers à l'autre, afin de jouir d'échanges relationnels remplis de félicité avec Ses dévots.

   Les divertissements de Krishna se déroule tel un spectacle de théâtre voyageant, visitant une planète aprés l'autre. Pas seulement Krishna voyage; Il amène avec Lui Sa mère, Son père, Ses amis garçon-vachers, les gopis, les vaches et la terre de Vrndâvana. Ainsi Krishna n'est jamais considéré comme étant seul, sans Ses compagnons éternels et Sa demeure. Lorsqu'Il descend, Il descend avec Son entourage, et lorsqu'Il voyage ils voyagent tous avec Lui. 

 

Le spectacle voyageant  de Krishna est à la fois différent et identique avec Ses activités suprêmes originelles sur la planète Goloka dans l'éternel brahmajyoti, l'effulgence du monde spirituel, bien au-delà de tous les univers matériels. Il est dit que le Seigneur est si fasciné par la compagnie de Ses dévots libérés à Goloka qu'Il ne les quitte jamais  mais Se manifeste également et simultanément dans ces univers matériels, dans les mêmes divertissements, afin d'attirer les âmes déchues - Ses parcelles de Sa personne - et les convier à retourner chez eux, à Dieu dans le monde spirituel. 

 

        Ecouter les divertissements de Krishna
            C'est être en contact direct avec Lui   


      Krishna apparaît dans notre univers suivant un calendrier particulier: une fois toutes les 4 320 000  x 1000 x 2 années ( 8 milliards 640 millions d'années!).  Dans le Srimad Bhagavatam, des dévots inquiets demandent, "Maintenant que Krishna est parti, où pouvons-nous retrouver les principes religieux?" La réponse est qu'en relatant les divertissements, tels qu'ils sont présentés dans le Bhagavatam et la Bhagavad-gita, on peut être en la compagnie de Krishna aussi directement qu'on le serait en étant face à face avec Lui. Cela s'appelle lila-smaranam, la présence par le souvenir.  Parce que les Krsna-lilas à  Vrndavana sont absolus, par  l'évocation et le souvenir de Ses divertissements on se retrouve en Sa présence directe.  

    La perfection de la vie humaine, est donc de pratiquer le bhakti-yoga sous la direction d'un maître spirituel et ainsi atteindre le pur amour pour Krishna, libre de tout désir matériel visant à la gratification des sens. En écoutant les divertissements de Krishna des lèvres du maître spirituel, on devient attiré par les activités du monde spirituel, lesquelles se déroulent continuellement pour le plaisir de Krsna, et ainsi se guérit-on  du désir de dominer et tirer un profit personnel du monde matériel. Sous la direction du maître spirituel, on peut prendre part aux divertissements de Krishna simplement en les évoquant et en les rappelant à notre souvenir. On peut alors éventuellement rejoindre Krishna dans son spectacle voyageant éternel, et finalement être transféré soi-même dans la planète de Krishna, Goloka, du monde spirituel.

   On doit écouter les divertissements de Krishna d'un pur dévot de Krishna qui a compris Krishna à travers son propre maître spirituel appartenant à  une succession disciplique remontant à Krishna Lui-même. Krishna affirme dans la Bhagavad-gita que ceux qui Le comprenne parfaitement l'adore dans Sa forme personnelle. Il déclare, " Nulle vérité ne M'est supérieure. Tout sur Moi repose, comme des perles sur un fil" - Bhagavad-gita (7.7). Les scientifiques et philosophes matérialistes qui  n'acceptent comme authentique que ce qu'ils peuvent percevoir à travers leurs sens imparfaits, tout comme les soi-disant transcendantalistes qui prétendent dans leurs  spéculations mentales que Dieu est impersonnel, ne peuvent  comprendre les divertissements de Krishna, ni atteindre à la perfection de la vie,  l'amour de Dieu. Agissant à l'extérieur de la conscience de Krishna, ils demeurent ainsi dans l'illusion, car tout ce qu'ils peuvent obtenir indépendamment de Krishna est détruit à l'instant de la mort, et ils doivent alors revêtir de nouveaux corps dans d'autres espèces de la vie matérielle.
    
    Les plus élevés d'entre tous les transcendantalistes, cependant, comprennent les lilas ou divertissements de Krsna, et  Les savourent continuellement. Le Srimad-Bhagavatam déclare: " Le bienfait suprême  pour l'humanité est obtenu lorsque l'on s'entretient des activités et gloires de Krishna". Les grands sages qui ont compilé la littérature védique, et les grands maîtres spirituels qui à leur tour  l'ont récitée, tels que Vyasadeva, Sukadeva, Narada et les autres, étaient  complètement libres de toute imperfection résultant de l'attachement matériel, parce qu'ils étaient conscients de l'éternité de l'âme et du caractère temporel de la matière. Et ainsi, le fait qu'ils étaient pleinement absorbés dans les activités du Seigneur Suprême, Krishna, constitue une solide preuve que le récit de Ses activités n'a rien à voir avec le récit de contes imaginés. Si ces divertissements avaient été simplement des contes, ces sages accomplis ne les auraient pas appréciés au plus haut point. Oeuvrer à l'ultime et plus grand  bien-être  de l'humanité, au-delà de l'illusion du simple bien-être matériel, telle était la  préoccupation majeure de ces sages, et donc, ainsi, c'est avec sérieux que nous devons considérer leurs recommandations d'écouter les divertissements de Krishna. Il existe de nombreux exemples de dévots qui ont atteint la perfection à travers la seule écoute de Ses divertissements.  

Commenter cet article