Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par Jagadananda das

jesus-krsna.jpg

J'ai reçu il y a quelques jours ce commentaire de Maxime Doyon du Québec: 

 

"Bravo pour votre site web. Je suis très attiré par Krishna, prononcer le mahamantra m'est facile mais je n'ai encore aucun echo en moi du fait de l'etrangeté de la culture hindoue. Pour le moment je m'en tiens au nom de Jesus-Christ (mantra christique) et cela répond en moi-même par une grande paix et un grand amour. Krishna et Christ n'ont ils pas été deux avatars de l'Unique Brahman/Dieu?"

 

Merci beaucoup pour vos encouragements à propos du site "retour-a-krishna", ils me font très plaisir.

Je peux très bien comprendre que vous trouviez "étrange" la culture hindoue (je préfèrerais d'ailleurs, si vous le voulez bien, parler plutôt de sanatâna dharma ou de culture védique plutôt que de culture "hindoue" ) du fait que vous n'êtes pas familier avec cette culture. Cependant j'aimerais attirer votre attention sur le fait que la conscience de Krishna ou le service de dévotion offert à Dieu, Krishna,  n'est pas limité à telle ou telle culture mais fait écho à notre être le plus profond. Vous dites être "très attiré par Krishna". Cela est dû au fait que Krishna fait écho à votre âme. Et l'âme n'est ni hindoue, ni chrétienne, ni musulmane....l'âme est au-delà de toutes désignations religieuses limitées. L'âme est une parcelle spirituelle, partie intégrante de Dieu et lorsque l'on chante Hare Krishna, on devient satisfait car notre âme (notre moi profond et véritable) est en contact de Dieu, la Source du réel plaisir. Krishna n'est pas limité aux hindous, Krishna est Dieu et en tant que tel Il est pour tout le monde. Il se trouve que le Seigneur Krishna est historiquement  apparu en Inde il y a 5000 ans mais cela ne signifie pas que Krishna est indien. Le soleil par exemple apparaît chaque matin à l'est, à l'orient, mais peut-on dire pour autant que le soleil est "oriental", et est pour les seuls orientaux? Non, le soleil est pour tout le monde. De la même façon, le maha-mantra ne saurait être limité aux seuls hindous mais est destiné à être chanté par tous. Il est bénéfique pour tous. Quelque soit notre religion.

Moi, par exemple, avant de devenir dévot de Krishna, j'étais chrétien mais je n'ai pas eu l'impression en devenant dévot de Krishna de trahir l'enseignement de Jésus Christ. L'enseignement de Jésus et l'enseignement de Krishna sont les mêmes. Jésus dit dans la Bible: "
Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme et de tout ton esprit: voilà le plus grand et le premier commandement" (Mathieu 22.37) et Krishna dit exactement la même chose dans la Gita: " Emplis toujours de Moi ton mental, deviens Mon dévot, offre-Moi ton hommage et voue-Moi ton adoration. Parfaitement absorbé en Moi, certes tu viendras à Moi." (Bhagavad-gita 9.34)

Vous parlez de "mantra christique", de quoi s'agit-il exactement ? En tout cas, il existe une similitude évidente entre les Noms de Christ et Krishna. Dans une conversation avec le Père Emanuel Jungclaussen, un bénédictin du monastère de Niederalteich, Srila Prabhupada le souligne:

 

Srila Prabhupada: Que signifie le mot " Christ " ?

Père Emmanuel: Le mot " Christ " vient du grec " Khristos ", qui signifie " l'Oint ".

Srila Prabhupada: Et " Khristos " est le dérivé grec du mot " Krishna ".

Père Emmanuel: Voilà qui est très intéressant.

Srila Prabhupada: Lorsqu'en Inde, les dévots invoquent Krishna, ils prononcent souvent Son Nom "Krista", ce qui, en sanskrit, veut dire " attrait ". Que nous nous adressions à Dieu par ces Noms de "Christ", " Krista " ou " Krishna ", nous invoquons la même Personne Suprême, infiniment fascinante. Lorsque Jésus dit: " Notre Père, qui êtes aux cieux, que Votre Nom soit sanctifié ", ce Nom de Dieu auquel il fait allusion, n'est-ce pas Krista, ou Krishna ?

Père Emmanuel: Je crois que Jésus, en tant que Son Fils, nous a révélé le vrai Nom de Dieu: Christ. Nous pouvons appeler Dieu " Notre Père ", mais si nous désirons L'invoquer par Son Nom propre, nous devons alors dire " Christ ".

Srila Prabhupada: C'est vrai. " Christ " est une autre façon de dire Krista, ou Krishna, le Nom de Dieu. Jésus a dit qu'il faut glorifier le Nom de Dieu. Un théologien soutenait hier devant moi que Dieu n'a pas de Nom, qu'on ne peut s'adresser à Lui que par le mot " Père ". Mais tout comme notre père possède, outre son titre de père, un nom qui lui est propre, Dieu le Père a un Nom bien déterminé: celui de Krishna. C'est pourquoi peu importe que l'on s'adresse à Lui par les Noms " Christ ", " Krista " ou " Krishna "; il s'agit toujours du même Seigneur Suprême.

Père Emmanuel: Oui. Lorsqu'il est question du Nom exact de Dieu, il nous faut dire " Khristos ". Notre religion nous enseigne le mystère de la Trinité: Père, Fils et Saint-Esprit. Et nous croyons pouvoir connaître le Nom de Dieu que par la révélation de Son Fils. Or, Jésus-Christ révéla le Nom du Père, qui pour nous est désormais " Christ ".

Srila Prabhupada: En vérité, Christ ou Krishna, peu importe, le Nom est le même. L'important est d'adhérer au précepte védique qui préconise pour cet âge le chant du Nom de Dieu.

                                 (Solutions pour un âge de fer pp.109-110)

 

Ensuite, vous dîtes "Krishna et Christ, n'ont-ils pas été deux avataras de l'unique Brahman/Dieu? "
Je retiendrais deux points si vous le voulez bien dans votre question:

1) Krishna est un avatara de Dieu,
2) Dieu en tant que Brahman,

1) Krishna n'est pas un simple avatâra de Dieu mais est Dieu, Lui-même, la Source de tous les avatâras. Le Srimad Bhagavatam (Bhagavat purana) le confirme:

 
 "Tous ces avatâras sont ou bien des émanations plénières du Seigneur, ou bien des émanations de ces émanations plénières, mais Sri Krsna est Lui-même Dieu, le Seigneur Suprême dans Sa Forme primordiale."
               ( Srimad-Bhagavatam 1.3.28)

Cela signifie que tous les avatâras de Dieu connus, tels Visnu, Varaha, Vamanadeva, Rama, Balarama, Kurma, Nrsimhadeva, etc...émanent de Krishna. Tous cela est confirmé aussi de façon élaboré par Srila Jiva Gosvami, le plus grand érudit vaisnava, dans ses sandarbhas, un ouvrage volumineux qui reprend les affirmations des Ecritures védiques sur la suprématie de Krishna sur tous les avataras .

En terme védique Jésus est décrit aussi comme un avatâra et plus précisément comme un saktyasvesa- avatâras, c'est à dire une personne mis en puissance par Dieu. Jésus contrairement à ce qu'avancent certains chrétiens, n'a jamais dit qu'il était Dieu, mais bien le fils de Dieu. Autrement dit, il est plutôt venu dans la positon d'un représentant de Dieu, un maître spirituel, pour venir prêcher la conscience de Dieu.  Quant à  Krishna, à plusieurs reprises dans la Bhagavad-gita, Il affirme être Dieu, la Personne Suprême, originelle (voir Bhagavad-gita 10.8) et le Père originel de tous les êtres vivants (Bhagavad-gita 14.4). La position donc de Jésus par rapport à Krishna est celle d'un dévot par rapport à Dieu, et ainsi il ne convient pas vraiment de mettre Jésus et Krishna sur un plan d'égalité. Jésus, lui-même, ne le désire pas car il est venu pour accomplir la mission de son Père. Qui est ce Père? Voilà une question importante? Qui est ce Père qui était si cher à Jésus qu'il n'a pas hésité à aller pour répandre ses gloires jusqu'au sacrifice suprême, le sacrifice de sa propre vie? Il est évident que Jésus avait bien plus de connaissance qu'il n'en a présenté ouvertement, et certainement qu'il connaissait bien la culture védique (avec Krishna et Ses avatâras) et cela malgré le fait qu'il ne l'ai jamais exposée à ses disciples:

 
"J'ai encore beaucoup de choses à vous dire mais vous ne pouvez pas les porter maintenant."
                              
            (Jean 16.12)

"Je vous ai dit tout cela en paraboles. L'heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père."
                                          (Jean 16.25)

2) à propos de Dieu en tant que brahman:

Krishna n'est pas le brahman mais le Parabrahman (Le Brahman Suprême). En effet, Dieu ou la Vérité Absolue peut être réalisé  sous trois aspects: le brahman impersonnel, le Paramâtma "localisé" et Bhagavan, la Personne Suprême ou Parabrahman. Krishna, qui est bien une Personne, Se trouve être le Brahman Suprême, Dieu dans Son aspect originel. C'est ce que confirme le Srimad-Bhagavatam:

 
vadanti tat tattva-vidas
tattvaḿ yaj jñānam advayam
brahmeti paramātmeti
bhagavān iti śabdyate
 
"Les doctes et sages spiritualistes qui connaissent la Vérité Absolue nomment brahman, Paramâma ou Bhagavân cette substance unique, au-delà de toute dualité."
                      (Srimad-Bhagavatam 1.2.11)

 
La réalisation ultime de Dieu consiste à réaliser qu'Il existe en tant que Personne Suprême, possédant dans leur plénitude les six excellences: beauté, richesse, renommée, puissance, sagesse et renoncement.

Ainsi, dire que Krishna est "un avatâra qui provient de l'Unique Brahman/Dieu" selon vos propres paroles est, avec tous mes respects, complètement erronée. Le brahman impersonnel n'est pas à l'origine de Krishna. C'est le contraire qui est vrai, comme Krishna l'enseigne dans la Bhagavad-gita (brahmano hi pratisthâham):
 
" Je suis le Fondement du Brahman impersonnel, qui est immortel, intarissable, éternel, et qui constitue le principe même du bonheur ultime."
 
Donc, pour conclure et résumer nos propos, Dieu dans Sa Forme ultime, originel n'est pas une énergie impersonnelle, mais bien une Personne, la Personne Suprême, et cette Personne est Krishna. De Krishna tous les avatâras émanent - dont le seigneur Jésus - et une infinités d'autres.
 
avataras.jpg
 
 
"En vérité, Christ ou Krishna, peu importe, le Nom est le même. L'important est d'adhérer au précepte védique qui préconise pour cet âge le chant du Nom de Dieu, pratique dont le chant du mahâ-mantra représente la forme la plus simple:
 
Hare Krishna Hare Krishna
Krishna Krishna Hare Hare
Hare Rama Hare Rama
Rama Rama Hare Hare
 
Le maha-mantra est une prière pour être engagé au service de l'énergie spirituelle :
Rama et Krishna sont deux Noms de Dieu, et Hare désigne Son énergie. En chantant le maha-mantra, nous invoquons donc à la fois Dieu et Son énergie. Cette énergie revêt deux aspects : le matériel et le spirituel. Tels que nous sommes actuellement, nous nous trouvons prisonniers des griffes de l'énergie matérielle; c'est pourquoi nous prions pour obtenir la grâce d'être affranchis de cet esclavage et d'être engagés au service de l'énergie spirituelle de Dieu. Telle est l'essence de notre philosophie. Hare Krishna signifie: " O énergie du Seigneur, ô Seigneur, que je puisse Vous servir avec amour. " Car servir est dans notre nature. Pour une raison ou une autre, nous nous sommes dégradés au point de servir la matière, mais que l'attitude de service soit reportée sur l'énergie spirituelle, et notre vie atteindra sa perfection. La pratique du bhakti-yoga (qui consiste à servir Dieu avec amour et dévotion) délivre de toute désignation sectaire -hindou, musulman, chrétien ou autres. Servir Dieu de tout son être, sans esprit de secte, voilà la religion pure ou bhakti "
         Extrait de "Krishna et Christ" du livre "Solutions pour un âge de fer" pp 110
Hare Krishna !
Bien à vous,
 Cordialement,
              Jagadananda das
 

SUITE: Krishna et Christ (2/2)

Commenter cet article

nrsimhananda 10/01/2011 20:04



Bonne année à tous et spécialement à toi cher Jagadananda prabhu!


Superbe réponse  ! je suis impréssionné.