Srila Prabhupada

Rechercher sur le site :

 
recherche par freefind avancée

Amour, sexe et illusion

Le Karma, une justice infaillible

 

Publié par BBT

La perfection de l'oeil

 

 

Krishna-Balarama-dans-la-foret-de-Vrindavana.jpg

 

 

Krsna excellait dans l'art de jouer de la flûte; le son qu'Il en tirait fascinait les gopis. Mais elles n'étaient pas les seules: tous les êtres qui l'entendaient ne pouvaient que se sentir attirés. L'une des gopis dit à ses compagnes: «La plus haute perfection de l'oeil, c'est de voir Krsna et Balarama pénétrer dans la forêt, y jouer de leurs flûtes en gardant les vaches avec leurs amis».

 

Ceux qui sans cesse, à l'intérieur comme à l'extérieur, voient en méditation le Seigneur, Sri Krsna, jouer de la flûte et entrer dans la forêt de Vrndavana, ceux-là ont véritablement atteint la perfection du samadhi. Le samadhi, c'est la complète absorption de tous les sens en un objet déterminé. Les gopis montrent de plus que l'absorption en les Divertissements de Krsna constitue la perfection de toute forme de méditation ou de samadhi. La Bhagavad-gita confirme également que quiconque reste absorbé sans fin dans la pensée de Krsna est le plus grand des yogis (BG 6.47). Une autre gopi exprime son opinion sur Krsna et Balarama: «Gardant les vaches, ils ressemblaient à des acteurs de théâtre sur le point d'entrer en scène. Krsna vêtu d'habits jaunes et brillants, Balarama de bleus, ils tenaient dans leurs mains des nouveaux rameaux de manguiers, des plumes de paons et des bouquets de fleurs. Parés de guirlandes de lotus, à leurs amis parfois ils chantaient d'une douce voix.» Une autre gopi encore demande à une compagne: «Comment Krsna et Balarama peuvent-ils resplendir d'une telle beauté»?

           - extrait du Livre de Krishna,  Chapitre 21 -

 

             TOUTES GLOIRES A SRI SRI KRISHNA BALARAMA !

 


Commenter cet article